Interventions chirurgicales

Mar. 20, 2010. De même que pour toute opération, une intervention pour éliminer les hémorroïdes entraîne un risque. On utilise une anesthésie locale pour endormir la zone complètement, pour procéder ensuite à quitter la zone affectée, généralement avec le bistouri. C’est un procédé qui a lieu dans des cas extrêmes, seulement nécessaire dans des cas de degré 3 ou 4, pour les hémorroïdes et les tissus alentours.Comme n’importe quelle autre opération, cela nécessite une récupération de plusieurs semaines.

En ce qui concerne le postopératoire, ce sont normalement 2 à 3 semaines de récupération douloureuse et dérangeante. Les choses s’arrangent finalement après la troisième semaine s’il n’y a pas de complications. Dans certains cas, la douleur peut persister plusieurs mois. De plus, plusieurs complications peuvent se présenter, telles qu’infection, saignement, blessures qui ne cicatrisent pas, fissure anale, rétention urinaire(ce qui pourrait devenir la cause d’une nouvelle chirurgie), etc… De plus, ces procédés ne garantisent pas la non-récidive des hémorroïdes.

Ainsi, les techniques chirurgiques qui s’utilisent pour extirper ou réduire la taille des hémorroïdes sont 4 (nous décrirons le laser plus en détails dans la section LASER). Le choiz de l’une ou de l’autre dépend du type d’hémorroïdes et des symptômes qu’ils produisent:

Hay diferentes tipos de láser

Hémorroïdectomie: De même que pour toute opération, une intervention pour éliminer les hémorroïdes entraîne un risque. . On utilise une anesthésie locale pour endormir la zone complètement, pour procéder ensuite à quitter la zone affectée, généralement avec le bistouri. C’est l’opération principale pour éliminer les hémorroïdes, mais cela reste un procédé extrême, utilisé simplement en cas de degré 4. Elle requiert plusieurs semaines de récupération.

Traitement sclérosant par cryothérapie: Ce procédé consiste à congeler localement et détruire le tissus hémorroïdal grâce à l’application de nytrogène liquide, porvoquant sa disparition. La technique est douloureuse sur les hémorroïdes externes et produit une sécrétion anale persistante si elle est utilisée sur des hémorroïdes internes extériorisées, ce qui favorise l’utilisation d’autres méthodes.

Traitement sclérosant par infrarouge: Cette technique expose les tissus à une décharge subite de lumière infrarouge, un type de radiation. Cela permet la coagulation des protéïnes du tissu et évapore l’eau des cellules, diminuant le flux sanguin de la région concernée. C’est le même principe que la liaison avec des élastiques. Sur la zone traitée apparaîtra une petite cicatrice, et les symptômes diminueront. On utilise un équipement spécial pour l’appliquer sur la base des hémorroïdes affectées. Il est souvent nécessaire de réaliser 3 ou 4 sessions par groupe d’hémorroïdes, chacune à 3 ou 4 semaines d’intervalle. Cette technique est très utile sur des patients avec des hémorroïdes de degrés 1 et 2 que les médicaments n’ont pas aidé. Cependant, elle n’est pas courante et présente comme complication significative l’hémorragie secondaire. On l’étudie pour prévenir le cancer du rectum chez des patients atteints du SIDA.

Láser: Pendant les 15 dernières années, le laser s’est beaucoup développé. Bien que controversé en termes de rentabilité sanitaire, car l’inversion initiale est très importante et nécessite du personnel très qualifié, le laser chirurgique permet une plus grande précision et propreté dans les incisions car le chirurgien effectue des coupes très superficielles, jusqu’à 50 fois moins profondes que celles d’un bistouri électrique, endommageant donc de façon minime les tissus alentours, ce qui permet une chirugie moins lourde et un postopératoire géneralement moins douloureux.

Ainsi, sur Traitementhemorroides.com, nous sommes absolument convaincus que de nos jours, le plus recommandable est de traiter les hémorroïdes, au moins dans un premier temps, par des traitements 100% naturels. Les produits composant ces traitements sont de très haute qualité, autant pour leur composition que pour leurs résultats, et ils permettent non seulement de traiter les hémorroïdes, mais aussi de les prévenir. Ils présentent une relation qualité-prix vraiment intéressante, sont économiques, d’usage facile et commode (depuis votre propre domicile) et d’une grande efficacité. C’est pour cela que sur Traitementhemorroides.org nous vous recommandons ces traitements avec une grande confiance, convaincus qu’ils sont la meilleure option, avant d’essayer un procédé plus agressif comme une chirurgie.


Gangez 5€ de bienvenue! Inscrivez-vous et profitez dès à présent des 5€ de réduction et de beaucoup d'autres offres.